Franciagalerie137bis.com » Entreprise » Assurance sécurité : en vallent-elles vaiment le coup ?

Assurance sécurité : en vallent-elles vaiment le coup ?

Financer de sois même ses funérailles de son vivant et ainsi épargner les dépenses à ses proches c’est ce que proposent les assurances obsèques.

Lors de votre souscription vous choisissez la somme estimée nécessaire pour financer vos funérailles et qui sera touché par vos « ayants droit » d’une somme de 4000 euros environs.

Trois options s’offrent à vous, soit placer cette somme immédiatement en une fois ou la placer en plusieurs fois (dans le cas d’une rente par exemple) ou placer cet argent en placement viagère (autrement dit jusqu’à votre mort)

Cet argent sera reversé soit sous forme de capital ou sous forme de prestation ( c’est à dire que tous les services funéraires seront pris en charge).

Le capital décès reversé au bénéficiaire après le décès n’est jamais revalorisé.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les assurances décès, n’hésitez pas à consulter le site suivant : www.conseilassurancesecurite.fr.

Les limites de l’assurance obsèques

Assurance sécurité : en vallent-elles vaiment le coup ?

Comme chaque contrat d’assurance, il est important de connaitre les limites de cette police avant d’effectuer tout souscription :

  • Premier reproche à connaitre sur l’assurance décès c’est que les sommes classées ne fructifient pas,
  • autre critique, non seulement vous ne gagnez pas d’argent avec ce type d’assurance mais c’est même l’inverse vous en perdez,
  • en plus des frais de gestions, une fois que vous choisisse une formule par mensualité vous payez des frais supplémentaires alors que quoi qu’il arrive, vos héritiers toucheront que la somme pour la quelle vous avez souscrits.